henné naturel en poudre

La mode des « hennés » conquiert de plus en plus de monde actuellement notamment auprès de la gent féminine. Il s’agit d’un colorant utilisé pour de la peinture corporelle ou des tatouages temporaires très popularisés surtout dans les pays maghrébins. Mais certaines personnes s’en procurent pour se tinter les cheveux.

Ce colorant provient en fait d’une plante nommée « Lawsonia inermis », une variété de Lythraceae que l’on trouve généralement en Afrique du Nord ou encore au Moyen-Orient. D’ailleurs, c’est, en majorité, en Afrique que l’on trouve plus de cultivateurs de cette plante, très utilisé jadis en Égypte antique.

Une plante cultivée en Afrique du Nord

Contrairement au safran, le henné semble avoir plusieurs origines et est cultivé dans de nombreux pays à l’exemple de l’Iran et le Béloutchistan. Si le safran est surtout utilisé comme épice, le henné sert plutôt comme colorant pour orner les objets et le corps. Il est utilisé comme une sorte parfum par les Égyptiens lorsqu’ils momifiaient leur Pharaon. Aujourd’hui on en trouve surtout sous forme d’huile soit sous forme de poudre. Cette dernière est en fait vendue sous forme pâteuse avec plusieurs coloris.

Il existe en fait plusieurs variétés de henné. La plus répandue et la plus prisée restent la variété des hennés « naturel » qui provient de la plante « Lawsonia inermis ». Il ne colorie pas réellement les cheveux, mais renforce ses couleurs naturelles en les rendant brillants. Il y a quand même deux sortes, le henné classique et le henné blond. Le henné noir est moins populaire que le henné naturel en poudre à cause de sa dangerosité. En effet, il est fortement déconseillé à cause des crises graves d’allergie qu’il peut provoquer.

Les nombreuses vertus curatives du Henné

Il y a de nombreux bienfaits apportés par cette plante mise à part la coloration et les tatouages. En effet, cette plante possède de nombreuses vertus curatives et pharmaceutiques. Elle possède des capacités anti-inflammatoires. Sous forme d’huile, elle peut être appliquée sur une plaie en train de cicatriser à condition qu’elle soit bien nettoyée. De ce fait, elle évite les infections et les inflammations en tous genres. D’ailleurs, on retrouve cette huile dans les produits cosmétiques comme les lotions crème solaires pour éviter les brûlures.

Mais elle est très efficace pour donner à la peau un coup de jeune avec ses capacités antioxydantes. Il suffit dans ce cas d’en appliquer régulièrement sur les rides. Elle fait même disparaître les traces laissées par les cicatrices apparentes. Pour maximiser les effets, il est possible de mélanger l’huile d’henné avec du beurre liquide. En combinant avec le safran, le henné fait des miracles pour la peau en donnant à cette dernière un meilleur éclat. Mais, en aucun cas, il ne peut être avalé.